Au secours Web en danger

C’est un peu démago, mais un futur secrétaire aux affaires numériques qui parle en ces termes, je me dit que c’est au moins mal barré !

A suivre, sur le standblog, chez mad’s blog, pcinpact et padawan

Ce qui aurait dû être dit :

L’absence de déploiement du Net fait tous les jours des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles n’ayant pas accès aux offres d’emploi sur le Web pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il d’étudiants incapables d’accèder à des ressources en ligne parce que non connectés au fond de leur campagne ? Combien faudra-t-il de procès perdus pour que les politiciens pourris arrêtent d’intimider des blogueurs ? Combien faudra-t-il de temps pour se rendre compte que nous sommes devenus des suiveurs en matière de technologies informatiques et pas des inventeurs ? Combien de dizaines de millions d’euros donnés au monopoles faudra-t-il pour reconnaître la qualité des alternatives et des standards ouverts ?

=> je ne peux être que tout à fait d’accord (via Glazblog)

Et vous qu’est-ce que vous en pensez ?