La nouvelle politique (avec son copain le Big data)

Non non non et encore non, je ne veux pas n’être rien d’autre qu’une donnée. Qu’est-ce qu’on va finir par devoir faire pour avoir une vie privée ? Devoir mentir en permanence pour tromper les algorithmes ? Devenir plus ou moins asocial et rejeter totalement la surconnexion qu’on nous propose. Asimov avait déjà plus ou moins prévu ça, jusqu’à l’extrapoler à travers une nouvelle très intéressante de 1955 qui s’appelle “Le votant” (je vous laisse aller lire l’article ), qu’on peut retrouver dans “le robot qui rêvait”. Est-ce ce qui nous pends au nez ?

C’est un “article” de la page facebook de Mr Mondialisation qui est à l’origine de mon article avec la vidéo d’un reportage de Nouvo une émission de RTS deux, une chaîne de la télé Suisse :

Un reportage sur le sujet du big data plus global à l’air également assez intéressant mais je n’ai pas le temps de le regarder entièrement :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *